COMMUNIQUE DE PRESSE: Les modèles de calculs de l’empreinte carbone effectués par ORIS pour les projets d'infrastructure et matériaux de construction reçoivent une déclaration d’assurance d'Intertek

ORIS, la première plateforme de matériaux de construction pour une utilisation intelligente des ressources et des infrastructures à faible impact, et Autodesk ont signé un protocole d'accord pour relier ORIS à la suite de logiciels Autodesk, en particulier Civil 3D. L'objectif est de relier les modèles numériques - ou jumeaux numériques - des infrastructures de transport à une connaissance avancée sur les matériaux de construction. La prise en compte des matériaux de construction dès les premières phases de conception des projets d'infrastructure est un levier essentiel pour construire de manière plus durable. Les deux entreprises ont l'intention, grâce à cet accord, de mieux exploiter la puissance des modèles d'information du bâtiment (BIM) connectés aux données pour faire progresser la durabilité dans les infrastructures de transports.

En utilisant des technologies avancées telles que la science des données et l'intelligence artificielle, ORIS a construit et structuré une base de données innovante sur les matériaux de construction qui combine la localisation, les propriétés et la performance environnementale, entre autres paramètres. Grâce à cette collaboration, les deux entreprises permettront une connexion entre leurs solutions, permettant des processus de conception plus durables et plus efficaces. Une phase de test débutera dans le courant de l'année pour les utilisateurs bêta en Europe.

L'amélioration de l'accès aux données et la prise en compte précoce des matériaux de construction dans la conception des infrastructures ont démontré leur capacité à réduire l'impact sur plusieurs paramètres clés.  En ayant accès aux bonnes données, les équipes peuvent par exemple réduire les coûts des chaussées de -15% à -30%, diminuer l'empreinte carbone d'un projet jusqu'à -50%, réduire les besoins d'entretien jusqu'à -70%, et réduire les ressources naturelles utilisées jusqu'à -80% - tout en améliorant la sécurité et la résilience au changement climatique. 

"L'intégration de la connaissance des matériaux dans des modèles numériques grâce à des technologies avancées offre une nouvelle approche pour construire de manière plus durable et apporter des solutions aux défis auxquels nous sommes confrontés, allant du changement climatique à la rareté des ressources naturelles et aux investissements budgétaires limités. Dans ce contexte, nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec Autodesk pour soutenir l'éco-conception des infrastructures de transport", a expliqué Nicolas MIRAVALLS, PDG d'ORIS.

Eric DesRoche, Directeur de l'industrie des infrastructures et de la stratégie commerciale d'Autodesk, a ajouté : "L'optimisation de la conception et de l'exploitation de nos systèmes d'infrastructure est nécessaire pour décarboniser l'industrie de l'architecture et de la construction. Avec l'augmentation des populations et la croissance mondiale, nous reconnaissons l'opportunité de connecter les ingénieurs, les équipes de construction et les opérateurs avec la technologie BIM qui permet des stratégies plus durables. Nous sommes ravis de travailler avec ORIS pour relier la BIM aux données sur le coût des matériaux et le carbone afin de réduire le carbone incorporé associé au secteur des transports."